Ce bureau de campagne présente les caractéristiques de ceux qui étaient utilisés pour percevoir l’octroi sur l’entrée des marchandises à l’entrée des villes les jours de marché. Sa structure rustique en chêne massif repose sur une entretoise en H. Il possède un large tiroir où remiser quittances et monnaies.

Bureau de campagne en chêne – XIXᵉ siècle – Sarladais – [MP053]

Ce bureau de campagne présente les caractéristiques de ceux qui étaient utilisés au XIXe siècle pour percevoir l’octroi sur l’entrée des marchandises à l’entrée des villes les jours de marché. Sa structure rustique en chêne massif repose sur une entretoise en H. Il possède un large tiroir où l’on remisait quittances et monnaies.

Ce petit miroir Louis XIV en bois doré révèle à lui seul tout le savoir faire des maîtres miroitiers du XVIIIe siècle. Ces motifs floraux stuqués, ses surfaces guillochées, sa structure en pare close et sa glace central d’origine en font un idéal compagnon de boudoir intime et raffiné.

Petit miroir en bois doré – Louis XIV – XVIIIᵉ siècle – Midi Pyrénées – [ME110]

Ce petit miroir Louis XIV en bois doré révèle à lui seul tout le savoir faire des maîtres miroitiers du XVIIIe siècle. Ces motifs floraux stuqués, ses surfaces guillochées, sa structure en pare close et sa glace central d’origine en font un idéal compagnon de boudoir intime et raffiné.

Statufiée et drapée d’une écharpe émeraude, sa douce panse ne craint en rien les outrages du temps. Au contraire, c’est lui qui l’embellit, faisant de cette poterie charentaise une jarre star, et même pour tout dire, une authentique huile des beaux quartiers.

Jarre à huile pétrifiée – XIXᵉ siècle – Saintonge / Charente – [PA077]

Statufiée et drapée d’une écharpe émeraude, sa douce panse ne craint en rien les outrages du temps. Au contraire, c’est lui qui l’embellit, faisant de cette poterie charentaise une jarre star, et même pour tout dire, une authentique huile des beaux quartiers.

Voici un ancien lutrin de musicien façonné en noyer dans le Sud Ouest du XVIIIe siècle. Son pupitre double face est ajouré et pivotant, ce qui lui confère transparence et maniabilité. Élément inhabituel et appréciable, ce double pupitre cossu repose sur une tablette en bois massif, ce qui garantit sa stabilité.

Lutrin de musicien en noyer – fin XVIIIᵉ siècle – Sud Ouest – [ME109]

Voici un ancien lutrin de musicien façonné en noyer dans le Sud Ouest du XVIIIe siècle. Il dispose d’un double pupitre ajouré, reposant sur une tablette en bois plein, ce qui contribue à sa stabilité.
Son piétement est composé de trois pieds disposés à la façon des racines d’un arbre, ce qui assure son équilibre.

Voici deux imposantes colonnes torses à double filet en noyer qui datent du XVIIIᵉ siècle. À l’origine, elles ornèrent la base de l’escalier monumental d’un édifice public de la région Midi Pyrénées. Elles s’apprêtent dorénavant à faire les beaux jours d’un décor de film ou d’une demeure privée.

Deux colonnes torses en noyer – XVIIIᵉ siècle – Midi Pyrénées – [ME105]

Voici deux imposantes colonnes torses à double filet en noyer qui datent du XVIIIᵉ siècle. À l’origine, elles ornèrent la base de l’escalier monumental d’un édifice public de la région Midi Pyrénées. Elles s’apprêtent dorénavant à faire les beaux jours d’un décor de film ou d’une demeure privée.

Voici un mélard de forme globulaire, doté de son couvercle d’origine. Cette grosse jarre provient d’un centre potier d’Auvergne où elle fut montée à la main, au colombin, au cours du XIXe siècle. Elle eut pour fonction la conservation de vivres comme les farines de seigle ou de blé ou les viandes fumées ou salées.

Mélard à couvercle en terre vernissée – XIXᵉ siècle – Puy-de-Dôme – [PA076]

Où mettre le lard ? Dans un mélard pardi ! Ces magistrales pièces d’argile, ancêtres de nos chambres froides, ont su longtemps sauver nos précieuses victuailles, à l’abri au sein de leurs panses brillantes et protégées sous leurs couvercles dédiés.

Fabriqué avec les essences locales du Périgord, châtaignier et merisier, ce petit banc destiné à être placé au plus près de l’âtre pour s’y réchauffer avait aussi vocation à abriter bien au sec le sel si précieux pour la conservation des aliments. Il a vécu dans une petite ferme du Périgord au XIXe siècle et témoigne d’une vie simple, sachant prendre son temps, au rythme des saisons.

Banc coffre à sel en châtaignier et merisier – XIXᵉ siècle – Périgord – [MP042]

Permettre de s’asseoir au chaud tout en protégeant dans son sein le précieux sel de l’humidité, telle fut la vocation de ce joli banc coffre à sel, aussi appelé cantou, qui fit les beaux jours d’une ferme du Périgord traditionnelle.

Juchée sur ses pieds tournés reliés par une entretoise en os de mouton, cette jolie table à poser en noyer a connu les campagnes chevaleresques d’un seigneur périgourdin du Moyen-Âge. À chacune de ses haltes, c’est sur elle que l’on posait le coffre écritoire dédié à la rédaction des actes notariés régissant les droits et devoirs des différents belligérants.

Table à poser en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord – [ME101]

Elle a connu la fougue des chevaliers et l’inflexibilité de leurs plumes sur les champs de bataille, au moment de rédiger déclarations de guerre ou armistices de paix. Cette table à poser était là pour soutenir sans faille le coffre écritoire qui accompagnait son valeureux seigneur aux frontières de son fief et jusqu’en Terre Sainte.

Coffre de gente Dame en chêne – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord – [ME087]

Coffre de gente Dame en chêne – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord – [ME087]

Ce rare coffre Louis XIV provient d’un Manoir de la sénéchaussée de Sarlat, en Périgord noir, où il fut offert au XVIIᵉ siècle par le Gentilhomme maître des lieux Dans l’esprit d’un coffre de chevalier en Croisade, voici un somptueux coffre Louis XIV de gente Dame qui ne connut que les dentelles et les soieries de ses délicats effets personnels.

Secrétaire en pente fabriqué en Périgord au XVIIIe siècle dans de belles planches de noyer. Il est composé d’une commode arbalète dotée de deux grands tiroirs, surmontée d’un abattant en pente qui s’ouvre pour devenir écritoire.

Secrétaire à pente en noyer – XVIIIᵉ siècle – Périgord – [ME090]

Secrétaire à pente Louis XV fabriqué au XVIIIe siècle en Périgord dans de belles planches de noyer. Sa façade arbalète, sa marqueterie héraldique sur l’abattant et ses niches et tiroirs eux aussi mouvementés en font un bureau intime et ravissant, parfait pour s’y poser.

Petit buffet deux corps fabriqué au XVIIIᵉ siècle dans le Sud Ouest de la France. Il comporte une corniche, une cimaise et deux tiroirs largement moulurés, quatre portes ornées de pointes de diamant et il repose sur deux pieds droits à l’arrière et deux pieds raves à l’avant.

Petit buffet deux corps en noyer – XVIIIᵉ siècle – Sud Ouest – [ME073]

Il a tout d’une grande, à savoir tous les attributs du style Louis XIII, avec l’avantage d’être de taille raisonnable. Ce petit buffet deux corps, commandé au XVIIIᵉ siècle par un riche fermier du Sud Ouest, s’apprête à faire merveille dans nos cuisines contemporaines.

Table de vigneron en chêne et peuplier – XIXᵉ siècle – Champagne – [MP034]

Table de vigneron en chêne et peuplier – XIXᵉ siècle – Champagne – [MP034]

Cette table ronde était utilisée au moment de goûter le cru de l’année dans la cave en elle-même. C’est pourquoi elle est constituée d’un plateau basculant, permettant de la remiser après la dégustation, parfois même suspendue au mur afin d’occuper le moins de place possible.

Cette table bureau fut vraisemblablement l'apanage d'un haut dignitaire du corps des Douanes, en charge d'un florissant comptoir de commerce implanté sur les rives de l'Olt, ancien nom du Lot.

Table bureau en chêne et châtaignier – Louis XIII – XVIIᵉ siècle – Quercy – [ME074]

Table bureau en chêne et châtaignier – Louis XIII – XVIIᵉ siècle – Quercy Compte tenu de la rareté de ce type de table qui servait de bureau, on peut imaginer que ce meuble provenant du Quercy connut les belles heures du transport fluvial sur le Lot au cours du XVIIᵉ siècle. Cette table bureau…

Fauteuil Coffre à sel – châtaignier - merisier - peuplier – XIXᵉ siècle – Quercy – [MP029]

Fauteuil Coffre à sel – châtaignier – merisier – peuplier – XIXᵉ siècle – Quercy – [MP029]

Fauteuil Coffre à sel – châtaignier – merisier – peuplier – XIXᵉ siècle – Quercy – [MP029] Le Fauteuil Coffre à sel Trône de l’aïeul, Roi du Cantou S’il y a bien une chose que les seigneurs et les paysans ont eu en commun du Moyen-Âge jusqu’au XIXᵉ siècle, c’est bien l’usage de la cheminée,…

Ce berceau est le témoin d'un changement salutaire dans le rapport des humains à leurs petits bébés.

Berceau à bascule en merisier – Louis-Philippe – XIXᵉ siècle – Sud Ouest – [ME072]

B comme Berceau emblème du MLB, Mouvement de Libération des Bébés Si le MLB – Mouvement de Libération des Bébés – existait, le berceau à bascule en serait l’étendard. C’est en effet grâce à ce dodo privé que les bébés ont pu quitter et leur panoplie de momie engoncée et le lit familial déjà trop…

Bahut coffre en chêne – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME070]

Bahut coffre en chêne – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME070]

Bahut coffre en chêne – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME070] Bahut coffre en chêne – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest Étonnante fantaisie en trompe-l’œil sur ce petit bahut qui semble posséder deux tiroirs alors même qu’il s’ouvre sur le dessus à la façon d’un coffre. Autre mélange des genres…

Petit bahut en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord – [ME069]

Petit bahut en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord – [ME069]

Petit bahut en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord – [ME069] Petit bahut en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord Façonné au XVIIᵉ siècle dans de belles planches de noyer, le bois noble de l’époque cultivé dans les illustres noyeraies du Périgord, ce bahut surprend d’emblée par ses dimensions…

Cabinet de rangement en noyer – XVIIIᵉ siècle – France – [ME066]

Cabinet de rangement en noyer – XVIIIᵉ siècle – France – [ME066]

Sur la façade de ce cabinet de rangement en noyer, on distingue huit tiroirs ornés des poignées en bronze d'origine. Cabinet de rangement en noyer – XVIIIᵉ siècle – France Vous avez sous les yeux l’ancêtre de la valise diplomatique… C’est en effet dans ce genre de meuble à tiroirs que les hauts dignitaires des…

Bahut à coquille en noyer – Louis XV – XVIIIᵉ – Vallée du Lot – [ME067]

Bahut à coquille Saint-Jacques en noyer – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Vallée du Lot – [ME067]

Bahut à coquille Saint-Jacques en noyer – Louis XV – XVIIIᵉ – Vallée du Lot – [ME067] Bahut à coquille Saint-Jacques en noyer – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Vallée du Lot Médaillon de porte travaillé en moulure saillante Des motifs de pointes, enroulements et lignes galbées décrivent autour des médaillons des portes un…

Les traverses de la façade et des côtés, toutes chantournées, introduisent la rondeur et le charme emblématique au style Louis XV.

Confiturier bourgeois en noyer blond – XVIIIᵉ – Périgord – [ME064]

HISTOIRE DU CONFITURIER OU COMMENT LES MŒURS GASTRONOMIQUES INFLUENCENT LE MOBILIER Confiturier bourgeois en noyer blond – XVIIIᵉ – Périgord – [ME064] L’histoire des confituriers épouse, enrobe si vous préférez, celle de l’arrivée du sucre dans les foyers. Nous sommes à la fin du XVIIᵉ siècle et « l’or blanc », jusqu’alors chasse gardée des apothicaires qui…

Confiturier en merisier – fin XVIIIᵉ – Périgord – [MP023]

Confiturier en merisier – fin XVIIIᵉ – Périgord – [MP023]

LES SAVEURS OUBLIÉES DES ANCIENS CONFITURIERS Confiturier en merisier – fin XVIIIᵉ – Périgord – [MP023] Du XIIIᵉ au XIXᵉ siècle, on conservait dans le miel, le sucre ou le vinaigre, toutes les merveilles que l’on faisait pousser dans les jardins, les vergers et les potagers. Le terme de « confitures » englobait ainsi une grande variété…

À noter le galbe de la façade épousé par les tiroirs et par les pieds arrières eux-mêmes, rythmés d'un galbe au diapason.

Commode sauteuse en noyer – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Région de la Loire – [ME060]

Commode sauteuse en noyer – Louis XV – XVIIIᵉ siècle – Région de la Loire – [ME060] Cette petite commode galbée, comme prête à bondir sur ses piétements rehaussés est, pour cette raison, appelée « commode sauteuse ». Dans le même élan, ses pieds à bosse semblent lui apporter une forme de légèreté. Ses côtés sont joliment…

Demi-commode galbée en merisier – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME059]

Demi-commode galbée en merisier – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME059]

Demi-commode galbée en merisier – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME059] Demi-commode galbée en merisier – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest Imaginée et façonnée sous le règne de Louis XV, au cours de la seconde moitié du XVIIIᵉ siècle, cette commode galbée s’inspire pour autant des codes ornementaux précédents du style Louis XIV, qui associe à…

Colonnettes torses en façade et sur les côtés. C'est le retrait du corps du haut par rapport au corps du bas qui vaut à ce buffet le qualificatif de rétréci.

Petit buffet quatre portes Louis XIII en noyer – XVIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME058]

Petit buffet quatre portes Louis XIII en noyer – XVIIᵉ siècle – Sud-Ouest Comment faire entrer le XVIIᵉ siècle dans votre salon ? En choisissant un meuble étonnamment petit et qui, pour autant, concentre grâce à la richesse de son répertoire ornemental, tout le raffinement de la vague de la Renaissance venue d’Italie. Colonnettes torses…

Ce Bureau de Dame est pourvu d'un abattant incliné doté d'un support de livres et de deux tiroirs 'officiels'.

Bureau de Dame Louis XV en noyer et chêne – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest – [ME056]

Ce Bureau de Dame est pourvu d'un abattant incliné doté d'un support de livres et de deux tiroirs 'officiels'. Une fois ouvert, il laisse apparaître une belle plage d'écriture Bureau de Dame Louis XV en noyer et chêne – XVIIIᵉ siècle – Sud-Ouest Dédié à la gente féminine, ce type de bureau façonné au XVIIIᵉ…

Les montants, les traverses et l'encadrement des portes sont moulurés sur toute leur largeur.

Homme debout en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord-Limousin – [ME054]

Homme debout en noyer – Louis XIV – XVIIᵉ siècle – Périgord-Limousin – [ME054] Force est de constater que cet homme debout a été entièrement travaillé, si bien qu’il ne comporte aucune planche de noyer traitée en à plat. De plus, au centre des portes, on observe des motifs de roses des vents encadrées par…

Buffet campagnard style Louis XV en noyer, chêne et ormeau – XIXᵉ – Sud-Ouest – [MP020]

Buffet campagnard style Louis XV en noyer, chêne et ormeau – XIXᵉ – Sud-Ouest – [MP020]

Buffet campagnard style Louis XV en noyer, chêne et ormeau – XIXᵉ – Sud-Ouest – [MP020] Le mélange d’essences de bois, en l’occurrence noyer, chêne et ormeau, évoque une fabrication en circuit court, écologique avant l’heure. De fait, les paysans stockaient, en prévision d’un événement familial important tel qu’un mariage ou la naissance d’enfants, de…

Commode galbée en noyer blond nuancé – XVIIIᵉ siècle – Périgord – [ME052]

Commode galbée en noyer blond nuancé – XVIIIᵉ siècle – Périgord – [ME052]

< Commode galbée en noyer blond nuancé – XVIIIᵉ siècle – Périgord De prime abord, ce qui illumine cette commode galbée c’est le noyer blond profondément nuancé qui a été retenu pour la confectionner. Ensuite, elle présente cet intérêt audacieux d’être à cheval sur deux mondes. Celui du style Louis XIV qui lui assure une…

Vaisselier présentoir-égouttoir en merisier – XIXᵉ siècle – Sud-Ouest – [MP019]

Vaisselier présentoir-égouttoir en merisier – XIXᵉ siècle – Sud-Ouest – [MP019]

Vaisselier présentoir-égouttoir en merisier – XIXᵉ siècle – Sud-Ouest – [MP019] Tout est courbes chantournées dans ce discret vaisselier qui en fait remplit deux missions distinctes. Tout en bas se situe l’égouttoir sur lames espacées tandis que les trois étagères du haut remplissent la fonction de présentoir, la vaisselle étant retenue par des barreaudages chantournés.…

Table ovale de cellier en noyer – XVIIIᵉ siècle – Lot – [MP017]

Table ovale de cellier en noyer – XVIIIᵉ siècle – Lot – [MP017]

Table ovale de cellier en noyer – XVIIIᵉ siècle – Lot – [MP017] Table ovale de cellier en noyer – XVIIIᵉ siècle Tout le charme des meubles d’époque de la Province du Quercy se retrouve dans la souplesse des courbes et des moulures de cette jolie petite table ovale. Elle repose sur des pieds tournés,…

Commode sauteuse en noyer – XVIIIᵉ siècle – Vallée du Rhône

Commode sauteuse en noyer – XVIIIᵉ siècle – Vallée du Rhône – [ME031]

Commode sauteuse en noyer – XVIIIᵉ siècle – Vallée du Rhône Commode sauteuse en noyer – XVIIIᵉ siècle – Vallée du Rhône Cette commode est dite « sauteuse » en raison de la hauteur de ses pieds légèrement galbés. Rarissime en raison de ses petites proportions intimistes, elle arbore dans le même temps de très riches motifs…

Panetière provençale Louis XV en noyer – XVIIIᵉ – Sud de la France

Panetière provençale Louis XV en noyer – XVIIIᵉ – Sud de la France [ME021]

Panetière provençale Louis XV en noyer – XVIIIᵉ – Sud de la France Avec sa jolie structure de cathédrale miniature, ce petit meuble très travaillé est parfois interprété comme un élément de mobilier religieux. Or il s’agit en réalité d’un garde-manger très recherché en Provence au XVIIIᵉ siècle. Accroché contre un mur, il était entièrement…